Inakustik Reference NF-204 RCA Micro AIR 1,5m

Photo 1 de Reference NF-204 RCA Micro AIR 1,5m
Miniature de la photo 1Miniature de la photo 2Miniature de la photo 3Miniature de la photo 4
479 €
En stock Expédié sous 24h
Choisissez vos produits
Demandez un devis
Obtenez un meilleur prix
Garantie 2 ans pièces et main d'œuvre. Revendeur agréé Inakustik.

Présentation

Comme les sorties des appareils hi-fi ne fournissent que des signaux très faibles et réagissent de manière sensible à une capacité de câble élevée, la capacité de câble joue un rôle décisif dans la connexion des composants entre eux. Le résultat est un filtre dit passe-bas qui coupe les hautes fréquences et provoque également des déphasages. C’est pourquoi les câbles audio RCA et XLR sont pratiquement prédestinés pour l’isolation basée sur l’air de la technologie MICRO AIR. Une autre particularité du NF-204 MICRO AIR est son architecture symétrique, qui garantit une sécurité élevée contre les perturbations dues aux rayonnements CEM. Pour la série MICRO AIR, nous avons également développé un tout nouveau connecteur RCA, entièrement exempt de soudure. Il est constitué de plusieurs pièces, assemblées uniquement au moment de la confection. Avec beaucoup de passion et de doigté, les extrémités des câbles sont préparées dans notre usine de fabrication de câbles, insérées dans les broches de contact en cuivre au tellure et soumises à une pression de 1,5 tonne. Le NF-204 MICRO AIR est également disponible en version XLR pour les appareils dont les entrées et sorties sont symétriques.

Technologie Micro AIR

Les lois de la nature ne peuvent pas être déprogrammées. La seule chose qu’on puisse faire, c’est d’en jouer avec habileté. Chaque câble possède des effets dits parasites dus à ces lois de la nature. Parmi eux, on trouve notamment la capacité, c’est-à-dire le fait, pour un câble, à l’instar d’une batterie, de stocker temporairement de l’énergie pour la restituer avec un certain retard. Un effet qui influence fortement la transmission des signaux audio et qui est indésirable. La capacité de ligne est un phénomène physique dont la taille dépend de divers facteurs. L’un d’eux joue un rôle essentiel : c’est le matériau d’isolation, appelé diélectrique, qui peut augmenter de plusieurs fois la capacité. Ce que l’air ne fait pas, et cela fait donc de lui l’isolant idéal. Une partie de l’isolation de la technologie MICRO AIR est une structure rhomboïdale complexe. Les chambres créées par cet assemblage augmentent la distance entre les conducteurs et la teneur en air de l’isolation. De cette façon, les capacités perturbatrices sont réduites et les caractéristiques de transmission des signaux audio sensibles sont optimisées.

Cuivre Concentrique

Contrairement aux conducteurs classiques, dans lesquels la disposition de chaque fil est chaotique, la structure des fils d’un conducteur en cuivre concentrique suit un schéma défini, dans lequel les fils son agencés en plusieurs couches avec précision. Cette conception réduit les points de contact irréguliers entre les fils, ce qui harmonise le flux des signaux et minimise les différentiels de temps de propagation. Les impulsions peuvent être restituées avec une précision absolue et l’information spatiale de la musique est conservée. Une fine couche en polyéthylène protège le cuivre très pur contre l’oxygène et donc l’oxydation.

Électrostatique et capacité

Chacun connaît cet effet lorsque l’on enlève un pull en synthétique, il crépite et fait comme des étincelles. Cela est dû au fait que la matière plastique intégrée emmagasine une charge électrique qui se libère ensuite d’un seul coup. La même chose se produit dans le diélectrique, le matériau isolant d’un câble. Il « absorbe » l’énergie électrique comme une éponge et la libère plus tard. Pour un câble audio, il s’agit toutefois de parties du signal audio. Une mesure de cette capacité de stockage indésirable est la capacité du câble. Alors qu’un condensateur est utilisé pour stocker l’énergie, et doit donc avoir une capacité élevée, la capacité d’un câble audio doit être aussi faible que possible. Elle influence considérablement les propriétés de transmission et entraîne en plus des interactions avec l’électronique raccordée. L’idéal est donc une isolation à air, comme dans le cas de la technologie MICRO AIR, car elle réduit la capacité à un minimum.

Caractéristiques techniques

  • Technologie Micro Air
  • Structure de conducteur en cuivre concentrique
    • Contacts revêtus de rhodium
  • Isolation diélectrique à air
  • Architecture symétrique
  • Double blindage sans signal
  • Connecteur RCA serti par compression directe (pression de 1,5 tonnes)
  • Gaine réseau PE
  • Longueur 1,5m
Éco-participation incluse dans le prix de vente de ce produit.

À savoir sur Inakustik