Cellules platines vinyles

La cellule de platine vinyle est au coeur du système analogique. Elle transmet les infimes variations du message musical. Son choix est donc crucial.

Un son étant par nature une vibration, c’est la cellule phonocaptrice qui va transformer ces vibrations en signal électrique. Ensuite le signal est corrigé par l’étage phono RIAA puis amplifié par la chaine haute fidélité.

On distingue principalement 2 types de cellules : à aimant mobile (MM, Moving Magnet) et à bobine mobile (MC, Moving Coil). Dans un cas le stylet actionne un aimant devant deux bobines fixes, dans l’autre les bobines sont mobiles et solidaires du stylet, les aimants étant fixes.

Gros avantage des MM : on peut facilement changer le diamant, elles ont assez de niveau pour se brancher directement sur l’étage phono RIAA, et sont plus économiques.

Les MC ont généralement un niveau de sortie faible et une impédance plus basse (de 5 à 20 ohms par exemple). Elles nécessitent l'usage impératif d’un étage MC supplémentaire (ou d’un transformateur élévateur). Le prix est plus élevé qu’une MM et si le diamant est usé, il faut le faire remplacer chez un spécialiste ou effectuer un échange standard. Par contre, la qualité musicale est bien supérieure et proportionnel au budget investi.

8 résultats
Prix unitaire ( minimum / maximum )