23 juillet 2013

Nous assistons à une débauche d'électronique embarquée dans nos différents appareils numériques : lecteurs Blu-ray ou disque dur multimédia, amplificateur HC qui dispatchent le signal vidéo Via la connectique HDMI , puis pour terminer l'affichage, TV ou vidéo-projecteur. Chacun disposant d'un traitement vidéo plus ou moins élaboré. Nul n'est besoin de traiter en chaine ce signal; il faut le traiter une fois pour toutes mais en utilisant la meilleure technologie disponible. Si c'est un signal HD sur un lecteur blu-ray haut de gamme par exemple, il y a de fortes chances que le traitement en amont soit à privilégier. Le signal "optimisé" sera transmis sans perte à l'afficheur sans modification par un autre maillon. Si le signal est de basse qualité, non HD, il faut faire des essais, à savoir privilégier le traitement du signal par la source, l'ampli HC, sinon laisser l'afficheur travailler. Trop de traitement peuvent aussi être contre-productif. Certains réglages de "Sharpness" en rajoutant de la sur-précision révèlent un rendu numérique peu agréable.